« Voter et dire non aux idéologies d'extrême droite »

Publié le par LDH Pays Royannais

La pays royannais rejoint malheureusement l'actualité en comprenant l'un des 394 cantons qui verront, au second tour des élections cantonales, un candidat FN se présenter.

Sur le canton de Saujon, le candidat sortant (parti radical de gauche) sera opposé à un candidat FN.

La LDH s'est toujours refusée à donner des consignes de vote sauf lorsque des cas extrêmes l'impose, et que les valeurs sur lesquelles reposent son engagement sont menacées, en l'occurrence par des idéologies d’extrême droite.

Le FN en appelant à une préférence nationale bafoue les valeurs républicaines.

En choisissant de mener une campagne nationale – négligeant les projets locaux et bien sur les engagements précis - le FN choisit d'instrumentaliser un scrutin.

Non ! le Front national ne pose pas les bonnes questions et n'apporte pas de réponses à ces problèmes.

Le rejet de l'autre n'a jamais été la solution. Les formules du candidat FN faisant l'équation logement social = immigration (cité dans le magazine Vidici) sont à l'exemple des amalgames, erreurs, affabulations que ce parti ose avancer. Formules simplistes.

Aujourd'hui, la LDH fait appel à l'intelligence et à la conscience des électrices et électeurs qui iront voter dimanche pour ne pas jouer avec l'extrême droite.

Certains prétendent voter FN par colère. Or, leur bulletin sera compté comme un vote d'adhésion. Et rien d'autre.

Aussi, nous appelons les électrices et électeurs à aller voter dimanche, et à dire non au Front national.

Communiqué de la Section LDH de Royan et pays royannais

22 mars 2011

 

Publié dans actu locale

Commenter cet article